Archives du mot-clé caméras

Braquage d’une superette sur la route d’Avignon

vidéosurveillanceDimanche  à 6h du matin, heure d’ouverture de la supérette Simply Markert d’Apt sur la route d’Avignon, deux malfrats se sont présentés au magasin, visages cagoulés et mains gantées pour s’emparer du contenu du coffre-fort. A cette heure matinale, la supérette ne comptait que le propriétaire et deux de ses employés qui sous la menace d’armes ont été sommés d’ouvrir le confort avant que les braqueurs ne s’emparent de son contenu et de prendre la fuite. Le braquage n’a duré que quelques minutes, aucun blessé n’est à déplorer mais les employés et le propriétaire du commerce ont été fortement traumatisés.

Les gendarmes de la brigade de recherches de la compagnie d’Apt  ont visité les lieux pour rassembler des preuves et des indices susceptibles de les mettre sur la piste des malfrats qui ont pris la fuite rapidement vers une direction inconnue. Les gendarmes chargés de l’affaire vont éplucher les enregistrements de vidéosurveillance des caméras installées aux alentours pour retrouver les braqueurs.

 

CLSPD de Villeneuve-lez-Avignon : 14 nouvelles caméras pour la ville

Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance de Villeneuve-Lès-Avignon, s’est réuni ce lundi 24 novembre 2014 à l’hôtel de ville avec le maire de la commune, le directeur départemental de la sécurité publique du Vaucluse et des représentants du préfet du Gard. A l’ordre du jour, le projet de développement du système de vidéosurveillance dans la localité et ses environs.

Ce dispositif de télésurveillance compte au total 14 nouvelles caméras, financées à hauteur de 20 000 euros par le fonds interministériel de prévention de la délinquance. Une telle démarche vient appuyer une initiative précédente réalisée en 2009 et 2010 et qui a abouti sur l’installation de 13 caméras, en vue de lutter plus efficacement contre la délinquance. D’ailleurs les dix premiers mois de cette année ont enregistré le recul des cambriolages de 43% dans la commune et ce grâce à l’usage des caméras de surveillance par la police nationale.

La vidéosurveillance pour la sûreté de la ville d’Avignon

70% des actes de délinquance ayant lieu dans la ville d’Avignon relèvent du domaine du vol et de la dégradation des automobiles. Il était donc normal que 71% des avignonnais votent en faveur de la mise en place de dispositifs de vidéosurveillance dans les zones dites sensibles.

Ce souci de garantir la sécurité et la sûreté de la population a donné lieu à un déploiement de caméras dans différents lieux. Au départ 64 caméras ont été reliées à la police municipale, qui a mobilisé dix policiers municipaux et huit agents techniques pour assurer la surveillance. Résultat une baisse de 40% dans la délinquance de voie publique.

Depuis la ville d’Avignon a investi dans la mise en place d’une liaison filaire entre la police municipale et la police nationale pour faciliter les interventions sur le terrain. Comme elle a veillé à renforcer le maillage vidéo du centre de la commune en ajoutant quatre caméras supplémentaires dans des zones stratégiques.

La vidéosurveillance permet l’arrestation de voleurs

Vers minuit vendredi 17 octobre dans les rues de Dijon, un jeune homme Avignonnais de 29 ans, a été interpellé par les policiers municipaux de la ville. Les forces de l’ordre ont été alerté par leurs collègues qui ont aperçu via les caméras de vidéosurveillance, un homme en train d’effectué des tentatives de vols de voitures.

Alors que les fonctionnaires s’apprêtent à le contrôler, l’homme refuse d’obtempérer et prend la direction de Saint Lazare, à bord d’une Twingo et d’un autre individu. L’homme met en danger de la vie d’autrui, avec une conduite dangereuse.

Les policiers parviennent finalement a arrêté le conducteur qui roulait sans permis. Le véhicule utilisait appartenait à un défunt, pour se justifier le voleur estime avoir « trouver la voiture ». Les deux hommes avaient également en leurs possessions des clés de voitures non identifiées.

Ils feront l’objet de poursuites judiciaires. La vidéosurveillance servira de preuve au parquet.